Amortisseurs et jambes de force
LE RÔLE DES AMORTISSEURS
Abordons notre discussion sur les amortisseurs par un des points très importants: en dépit de ce que beaucoup de gens pensent, les amortisseurs conventionnels ne supportent pas le poids du véhicule. Le rôle principal de l'amortisseur est plutôt de contrôler le mouvement du ressort et de la suspension. Cela s'accomplit en transformant l'énergie cinétique du mouvement de la suspension en énergie thermique, ou énergie calorifique, pour être dispersée dans le liquide hydraulique.

Les amortisseurs sont fondamentalement des pompes à huile. Un piston est fixé sur le bout d'une tige de piston et repousse le liquide hydraulique dans le tube de pression. Quand la suspension se débat de haut en bas, le liquide hydraulique est forcé de passer dans de petits trous, appelés orifices, dans le piston. Toutefois, ces orifices ne laissent passer qu'une petite quantité de liquide par le piston. Cela ralentit le piston, qui ralentit à son tour, le mouvement du ressort et de la suspension. 

La résistance développée par un amortisseur dépend de la vitesse de la suspension ainsi que du nombre et de la taille des orifices dans le piston. Tous les amortisseurs modernes sont des dispositifs hydrauliques d'amortissement sensibles à la vitesse – ce qui signifie que plus la suspension se déplace rapidement, plus l'amortisseur offre de résistance. En raison de cette caractéristique, les amortisseurs s'ajustent aux conditions de la route. En conséquence, les amortisseurs réduisent le taux de: 
  • Rebond
  • Roulis ou balancement
  • Plongée au freinage et affaissement à l'accélération
Les amortisseurs fonctionnent selon le principe du déplacement des liquides en compression et en extension. Une voiture ou une camionnette typique offre plus de résistance en cycle d'extension qu'en cycle de compression. Le cycle de compression contrôle le mouvement du poids non suspendu du véhicule, alors que l'extension contrôle le poids suspendu plus lourd. 
MONROE SHOCKS & STRUTS: Shocks Vs. Struts
MONROE SHOCKS & STRUTS: Shocks Vs. Struts
LES JAMBES DE SUSPENSION
La jambe de suspension est un type d'amortisseur commun utilisé sur plusieurs suspensions indépendantes d'aujourd'hui, sur les véhicules à traction avant ainsi que sur certains véhicules à traction arrière.

Une jambe de suspension est une pièce structurelle de la suspension. Elle remplace le bras supérieur de suspension et de joint à rotule supérieur en usage sur les suspensions conventionnelles. En raison de concept, une jambe de suspension est plus légère et nécessite moins d'espace que les amortisseurs dans les suspensions conventionnelles. Les jambes de suspension effectuent deux tâches principales. Premièrement, les jambes de suspension effectuent une tâche d'amortissement tout comme les amortisseurs. À l'intérieur, une jambe de suspension est semblable à un amortisseur. Un piston est fixé à l'extrémité d'une tige de piston qui pousse le liquide hydraulique pour contrôler le mouvement du ressort et de la suspension. Tout comme les amortisseurs, le système de soupape offre une résistance aux forces créées par le mouvement vertical de la suspension. Aussi, tout comme les amortisseurs, une jambe de suspension est sensible à la vitesse, ce qui signifie qu'elle comporte un système de soupape pour que la résistance totale puisse augmenter et diminuer selon la vitesse de déplacement de la suspension.

De plus, les jambes de suspension effectuent une deuxième tâche. Contrairement aux amortisseurs, les jambes de suspension offrent un support structurel à la suspension du véhicule, supportent le ressort et maintiennent le bon alignement du pneu. De plus, elles supportent beaucoup du poids latéral appliqué à la suspension du véhicule. Il en résulte que les jambes de suspension affectent le confort de roulement et la maniabilité ainsi que le contrôle, le freinage et la direction du véhicule, le réglage de la géométrie des roues et l'usure des autres composantes de la suspension, incluant les pneus.
MONROE SHOCKS & STRUTS: Shocks Vs. Struts
COMPOSANTES DE LA JAMBE DE SUSPENSION 

Généralement, les jambes de suspension se composent d'un ressort hélicoïdal pour supporter le poids du véhicule, d'un boîtier de jambe de suspension tqui procure un support structurel rigide à l'ensemble et d'un amortisseur à l'intérieur du boîtier de la jambe de suspension pour contrôler le mouvement du ressort et de la suspension. La base du corps de la jambe de suspension est fixée au porte-fusée de direction, qui à son tour, est raccordé au bras inférieur de suspension par un joint à rotule inférieur. 
MONROE SHOCKS & STRUTS: Shocks Vs. Struts